HomeEhos du villageBilan de trente ans de partenariat avec la ville d'Agnam

Bilan de trente ans de partenariat avec la ville d'Agnam

Bilan de trente ans de partenariat avec la ville d'Agnam

 

Hérouville a accueilli cette semaine une délégation de la ville sénégalaise d'Agnam, situé près du fleuve Sénégal, au nord du pays. L'occasion de dresser un bilan de trente ans d'un partenariat de coopération, positif pour les deux communes.

PUBLICITÉ
 

La convention de coopération, signée en 1986, a permis de concrétiser sur place de nombreux projets en restant toujours au plus près des attentes exprimées par la population du village.

Construction d'un collège et d'un lycée

« On a commencé par la réalisation d'un réseau d'adduction d'eau, à partir de deux forages, pour alimenter quatorze villages et desservir 25 000 habitants. Il a été inauguré en 1992. On a ensuite contribué au développement de la culture maraîchère, pour permettre une récolte supplémentaire par an, avec notamment l'installation d'ombrières autour d'une partie du potager. Pour la santé, nous avons contribué à l'électrification de la case santé et à son équipement en matériel de soin en 2005, puis participé à la construction d'un mur et d'un hangar, en 2013 », détaille Simeoni Koueta, maire adjoint, en charge des relations internationales.

La Ville a aussi permis la révision du plan local de développement en 2001, 2008 et 2009, pour orienter l'action de l'équipe municipale en fonction des besoins réels de la population, la mise en place de projets de formation des élus, surtout en matière de finances communales.

Des groupements de promotion féminine en matière de gestion de projets ont aussi pu voir le jour.

L'éducation, thème cher à la ville, a été particulièrement soutenue : « À l'époque, le collège était à 8 km du village, il a fallu mettre en place un transport scolaire pour les élèves. Ensuite, la prise en charge des élèves et notamment des filles, à l'internat. »

La Ville a également participé à la réalisation de quatre centres pour l'enseignement en langue locale et pour l'alphabétisation, à la construction d'un collège de 400 places, en 2004, et à celle d'un lycée de 600 places, en 2013.

Joomla templates by Joomlashine