HomePojets de l'associatonProjet de Réhabilitation du forage d’Agnam Civol- Région de Matam (Sénégal)

Projet de Réhabilitation du forage d’Agnam Civol- Région de Matam (Sénégal)

Projet de Réhabilitation du forage d’Agnam Civol- Région de Matam (Sénégal)

 Historique du projet : 
En 2005, les migrants d’Agnam Civol dans le monde ont organisé avec les responsables locaux (politiques, associatifs, professionnels et traditionnels, hommes et femmes) un séminaire afin d’élaborer une politique de développement territoriale cohérente dans tous les secteurs (santé, éducation, accès à l’eau potable et assainissement, développement économique). Dans le domaine de l’eau, le projet retenu correspondait à la construction de trois puits. Après un concours lancé par la Mairie du XIXème (Paris) en 2005, ce projet déposé par l’A.D.S.A.C.F. a été le premier retenu. Toutefois, quelques réserves concernant la qualité de l’eau des puits ont conduit l’association et la mairie à se sont rapprocher de Véolia Water force. Un voyage du président de l’A.D.S.A.C.F. et d’un ingénieur de Véolia a été organisé en fév. 2007 (CR disponible). Le 10 fév. 2007, une rencontre a été organisée avec le chef de village, le conducteur du forage, un élu du CR et le comité de gestion : la décision de rénover le forage a été prise et l’A.D.S.A.C.F. a été mandatée pour rechercher les financements correspondants. Le 17 avril 2007, l’A.D.S.A.C.F., un représentant de Véolia et les élus du XIXème sont tombés d’accord sur l’évolution du projet. Depuis juin 2006, l’A.D.S.A.C.F. travaille avec le PS-Eau et le GRDR à la finalisation du dossier et à la recherche de financements.
Implication des autorités locales :
Le chef de village d’Agnam Civol : la communauté du village est partie prenante du projet. La participation locale (aide aux travaux du forage) s’évalue à 3800 euros. Le chef du village, Thierno Civol Abdoul Samba KA, par son autorité traditionnelle assure la sensibilisation autour du projet ainsi que la caution traditionnelle gage de sa réussite dans un contexte local villageois.
La communauté rurale d’Agnam Civol à travers son conseil rural : le président du conseil rural (Sory KANE) appuie le projet (cf. lettre d’appui annexée). Sa participation s’évalue à 4872 euros. Il est le maître d’ouvrage du projet et à la charge de passation des différents marchés. Les cadres de concertation communautaires de la communauté rurale sont les principaux partenaires de ce maître d’ouvrage. Ils seront chargés de suivre les chantiers et d’organiser la plupart des sessions de formation et de sensibilisation prévues.
La DRH (Division Régionale de l’Hydraulique) et la brigade des puits et forages de Matam : Ces structures déconcentrées de l’Etat du Sénégal seront les maîtres d’œuvre de ce projet. Les districts sanitaires seront également associés à la mise en œuvre des sessions de formation – sensibilisation. Ils travailleront notamment à la réorganisation des populations en Association d’Usagers de Forage pour une meilleure gestion des ouvrages.
Le projet correspond à une mobilisation des acteurs locaux en lien étroit avec les actions menées par l’Etat du Sénégal liées à l’eau potable (PEPAM). L’Etat privilégie les adductions d’eau potable dans les villes. Or, ce projet concerne des infrastructures déjà existantes et ne peut faire l’objet d’un appui financier. La Communauté Rurale et l’A.D.S.A.C.F. contribuent aux O.M.D.
Planning prévisionnel de l’action 
Les travaux démarreront après le versement de la subvention et sur une durée de 6 mois.

Activités
Planning prévisionnel de l’action
Mois 1
Mois 2
Mois 3
Mois 4
Mois 5
Mois 6
Appel d’offre et choix
 de l'entrepreneur
 
 
 
 
 
 
Recrutement du 
contrôleur du projet
sur la durée du projet
 (CDD de 6 mois)
 
 
 
 
 
 
Etude topographique 
pour le tracé 
de l’interconnexion
 
 
 
 
 
 
Réception et 
installation 
de la pompe
 
 
 
 
 
 
Remplacement 
de 3 vannes de 100
 
 
 
 
 
 
Remplacement de la 
conduite principale
 
 
 
 
 
 
Remplacement des 
36 mètres de tuyau de 
refoulement du forage
 
 
 
 
 
 
Formation des 3 
conducteurs des 3 AEP
 
 
 
 
 
 
Formation des 
ASUFOR
 
 
 
 
 
 
Sensibilisation des 
populations a 
l’assainissement 
par le personnel des 
3 postes de santé
 
 
 
 
 
 
Suivi et animation 
locale par le 
contrôleur (en lien 
avec le conseil rural) 
autour du projet
 
 
 
 
 
 
Evaluation externe
 par Véolia.
 
 
 
 
 

Recherche

Visiteurs

432065
Joomla templates by Joomlashine