HomeVie de l'associationMonographie du village

Monographie du village

MONOGRAPHIE DU VILLAGE D’AGNAM CIVOL 

Le village  d’agnam Civol est situé dans le département et la région de Matam cadette du Sénégal .Situé au nord du pays vers la frontière de la Mauritanie à 9 Km du fleuve Sénégal .La population du village d’agnam civol est estimée à 4000habitants sur une  superficie de sa communauté rurale de 43 578 Km selon le dernier recensement de l’année 1999 
Le village d’Agnam Civol chef lieu de la Sous-préfecture et de la Communauté Rurale est limité au nord par le périmètre des champs du Walo  zone d’inondation par les crues  , au sud par le périmètre  des champs du Diéri zone de cultures de mil , de sorgho , de niébés etc …pendant la saison des pluies deuxième zone d’habitation de nos ancêtres ,à l’est par le village d’ Agnam Godo un des plus ancien village  de la région et à l’ ouest par le village d’Agnam Ouro Ciré Mato terre des Almamy . IL distant de 7 Km de son  ancien chef lieu d’arrondissement  Thilogne et  60km de son chef lieu de département et de région Matam 
Agnam Civol est jumelée en France avec la commune de  Vouziers «  amitiés Vouziers- Civol «  dans les Ardennes depuis 1986  et cette à nos jours les vouzinois  ne cessent d’œuvrer   pour le développement de Civol dans tous les domaines. La population d’Agnam Civol  vive de l’agriculture ; de l’élevage ; de l’artisanat ; du commerce et des fonds de solidarité des immigrés de tous les pays d’accueil. Notre monnaie est le franc  CFA 100 CFA est équivalent  à 0,15 centimes d’euros 
Notre village dispose d’une sous-préfecture, d’une maison communautaire, d’une école maternelle et élémentaire avec peu de moyens, d’un bureau de poste avec tous les services, d’un forage vieux et vétuste de 1981, d’un dispensaire et d’une maternité peu équipée, d’un centre social à la recherche de fonds d’équipement et d’un collège à 3 Km dans un village voisin 

DATE  D ’ EXISTENCE  DU VILLAGE  ET ORIGINE DU NOM 

Le village existe depuis XII siècle, le nom Civol vient Civoyla : un nom arabe que cette population autrefois originaire d’Arabie saoudite vivant  sur les falaises des collines de la montagne de Civoyla  a ramené à cette terre du Fouta «  Bossé a «  .Lorsque cette population s’est implantée les KA famille des religieux étant parmi les premiers habitants assumèrent jusqu’à nos jours le rôle de Chef de village. 
Autrefois la population de Civol vivait à «  Kadiel –Baytillaye «  une roche au sud derrière  le village  pendant plus de 365 ans durant et ensuite plus d’un siècle à « Winndé – Civoyla «  toujours au sud au niveau bas de la roche avant d’occuper définitivement l’emplacement actuel de Civoyla devenu aujourd’hui Civol par transformations linguistiques. Agnam  signifie  « ar  gnam » en poular et venez manger en français car autrefois la zone comptoir commercial était très accueillante c’est la raison pour laquelle environ une quinzaine de village est précédée par le mot agnam que les étrangers ont octroyés  à cette terre d’accueil 

FONDATEURS ET CHEFS DE VILLAGE 

Boucar Yetty et Ndiobbo Yetty descendants de Yetty Koubata originaire d’Arabie et métissé avec les peulhs dienguelbés  du djolof région centre du Sénégal furent les fondateurs et les premiers ancêtres de Civol. Autrefois ils avaient une méthode de gouvernance à la roche le plus âgé dirige le village : appelé autrefois chef de famille après la roche et le bas de cette dernière  Civol opte pour la démocratie depuis  plus de III siècle par le choix de la population. 
Thierno Civol Abdoul Cissé KA fut le premier a porté le titre de chef de village  et de Thierno Civol à 18 ans nom octroyé jusqu’à nos jours  au chef de village ,adopté par  son  oncle au lendemain du décès de son père  , ce dernier n’a connu Civol que juste au moment ou la population a fait appel à lui grâce à doctrine en sciences religieuses et ses hautes études .IL a grandi  à Danthiady dans le Ferlo  bassin d’élevage et d’agriculture , il a été choisi comme Chef par la majorité du village puis viennent successivement vingt et huit chefs de village dont l’actuel est Thierno Civol Abdoul Samba KA 
Le poste est une nomination à vie en cas de démission ou de décès du chef  la famille des TOURE cousins des KA assumèrent l’intérim jusqu’ au prochain vote et ce titre s’appelle  Thierno Wothy 
La zone entière  autrefois cercle de Bosséa comptait quatre grande mosquées situées à l’ouest Oréfondé , Civol au centre  , Thilogne à l’ est et en dernier Kobilo encore plus à l’est du village précédant ancien chef lieu de cercle et d’arrondissement aujourd’hui commune . 
La grande mosquée de « Civol – Haaga « est  vieille de V siècle et un quartier de civol porte son nom Ha ada . Elle fut dirigée par  le grand savant feu  Elimane Ndiaye Gnawa et a été célébrée par  l’ Almamy du Fouta  Abdoul Kader Kane . Agnam Civol fonctionne depuis V siècle d’une école coranique et arabique 
Noms des anciens chef de village d’agnam civol 
Par ordre le titre s’appelle Thierno Civol : 
Abdoul Cissé kâ
Demba Oumou Kâ 
Falil  Kâ 
Bassirou Kâ 
Baïdal  Kâ 
Cissé Mama Kâ 
Malick Dialo Kâ
Abdoul Baïdal Kâ 
Mamoudou Thillo Kâ 
Samba Baïdy Kâ 
Abdoulaye Kadiata Kâ 
Demba Doro Kâ 
Abdoul Samba Kâ 
 Noms des anciens chefs de village par interim 
Le titre s’appelle Thierno Wothy : 
Samba Boubou Touré 
Oumarel Faty Touré 
Mamadou Billo Touré 
Hamath Sambâ 
Adama Touré 
Cissé Samba Boubou Touré 
Demba Samba Boubou Touré 
Demba Boudel Touré 
Noms des anciens imams de la mosquée 
Le titre s’appelle Elimane : 
Ndiaye Gnawa 
Haby Kâ 
Moussa Kâ 
Amadou Baaba Bâ 
Hassane Bâ 
Sadou Kâ 
Oumarel Faty Touré 
Mamadou Niandou Kâ 
Ibrahima Bâ qui assure le rôle pendant ses vacances à civol 
Abou Mamadou Ndiaye Kâ
Moussa Isma Kâ
Les Noms anciens places publiques 
« digueeré  Civol« en Poular 
Selly  Touldénaabé 
Lowel Sylla 
Gidda  Gallou Walo 
Thioyrinkoobé 
Bayla
Ndiaye Bellawol 
Haada 
Diabanabé 
Touldénaabé 
Diouma 
Les anciens quartiers de Civol 
Touldénaabé 
Thiorinkoobé 
Diabanaabé 
Seck Seckbé 
Gallé Samba 
Ndiadembé 
Tourenbé et actuellement on associe Gallou diéré , Haada , haayrankoobé , gallou Walo , sowsowbés , gallé diopbés comme des annexes des quartiers et avec la grandeur de civol actuel des quartiers nouveaux sont en cours 
Agnam Civol a eu deux personnes avant l’indépendance et après au près du juge appelé « assesseurs » 
Thierno Madiakaté Kâ le père de Baboye Diama et 
Thierno Touldé Housseynou Kâ 
Les Noms des premiers bijoutiers 
Mama Hawo Sy 
Adama Samba Sy 
Salif Baïla Thiam
Baïla Altiné Thiam 
Les plus vieux arbres de Civol 
Appelé "cilludé en poular " 
Sont chez  Abdoul Aziz Kâ 
Mobel Gallou Diallo
Moussa dème
ET chez Dikel à Sinthiou Ciré 
Agnam civol et Sinthiou Ciré Mato 
Sinthiou Ciré un village au nord - est de Civol , le village est peuplé de 900hbts qui dispose d’un Chef de village «  la famille des LY » qui cède leur titre , dernièrement Oumar Mamadou Bougal Ly demeurant un bon moment en dehors de son village  l’a remis à Elhadji Boubou Mbodji 
Et récemment Elimane Mamadou Ly en Italie  l’a remis aussi à Ciré Sadio SY 
Dans le passé c’est la famille des Ndiaye qui assurait le rôle de chef de village et la famille des Ly la mosquée comme imam 
Sinthiou Ciré a une grande collaboration avec Civol nous sommes de la même famille, avons une seule association, un seul objectif et un seul but. Deux choses nous différencient le lieu de Naissance et le Chef de village  de Sinthiou Ciré même ceci est juste une formalité administrative mais nous avons tous de communs

Recherche

Visiteurs

431090
Joomla templates by Joomlashine